Fermer

Formation | Le métier de chef d’équipe

Best of
Code web : CZE
Programme
Être ou avoir été un super-technicien ne suffit pas pour devenir un super-chef d'équipe. Il faut en plus un équilibre entre les qualités d'organisation et les qualités relationnelles. Savoir s'affirmer, motiver, déléguer ou gérer les conflits fait désormais partie d'un nouveau « métier » à acquérir. L'objet de cette formation est de vous permettre d'évoluer progressivement de la gestion de la performance technique à celle de la performance collective.

Programme


Affirmer sa personnalité et gérer celle de ses collaborateurs

  • Situer sa fonction, ses responsabilités et ses limites. Clarifier son rôle : meneur d’hommes, gestionnaire ou super technicien ?
  • Assurer un rôle de « tampon » entre la hiérarchie et la base : représenter son équipe auprès de la hiérarchie… et réciproquement.
  • Le rôle clef du chef d’équipe : l’équilibre fragile entre la proximité (nécessaire) et la distance (indispensable).
  • Se positionner comme chef d’équipe vis à vis d’anciens collaborateurs proches et faire accepter son autorité.
  • Savoir affirmer sa personnalité et dominer ses émotions. La fausse affirmation de Soi des petits chefs. S’auto-discipliner pour être respecté : s’affirmer sereinement dans la patience, la transparence et l’authenticité.

Motiver ses collaborateurs individuellement et collectivement

  • Analyser les facteurs de démotivation : les attitudes individualistes qui sapent la cohésion de l’équipe. Anticiper et éviter les mises en situation d’échec individuelles et collectives : accompagner individuellement jusqu’à la réussite.
  • Motiver ses collaborateurs en leur proposant des objectifs ambitieux mais réalistes : de la pression qui déstructure à la pression qui stimule. Prendre appui sur la personnalité de ses collaborateurs pour les motiver.
  • Contribuer au développement des compétences : motiver ses collaborateurs à progresser, négocier un objectif, responsabiliser, transmettre le savoir-faire avec pédagogie.
  • Faire face à une période de relâchement de l’équipe : l’art et la manière de regonfler ses collaborateurs quand ils ont besoin de l’être, accompagner le changement et les consignes désagréables.

Organiser le temps de travail et la délégation

  • Gérer le budget temps de l’équipe : la gestion des vraies priorités quand tout paraît prioritaire. Réguler les pressions chaotiques de l’urgence.
  • Identifier les principales sources de gaspillage de temps : paperasseries, ordinateurs capricieux, bavards incorrigibles, pauses café (ou cigarettes) qui s’éternisent, réunions interminables.
  • Savoir déléguer : faire vraiment confiance, communiquer de manière explicite, développer progressivement l’autonomie de ses collaborateurs et leur esprit de responsabilité.
  • Préserver la cohérence de sa gestion du temps dans la sollicitation constante du téléphone et les déplacements continuels à l’intérieur ou à l’extérieur de l’établissement.

Dénouer les conflits par la communication non violente

  • Faire passer un message, parfois impopulaire, en réunion ou en entretien : introduire de manière acceptable ou motivante, une modification des conditions de travail, refuser un congé sans blesser.
  • Communiquer en s’adaptant aux personnalités et aux humeurs : savoir dire « non » durablement à un collaborateur pressant, en amener un autre à changer de conduite en préservant sa susceptibilité.
  • Réagir intelligemment à la critique, aux provocations et aux agressions : canaliser l’impulsivité chaotique et les « grosses colères ».
  • Garder la tête froide dans les situations de crise : convertir les sources de stress en sources d’énergie motivante, trouver des solutions plutôt qu’un responsable, désamorcer les conflits, les blocages et les braquages.

Public / Prérequis


Public

  • Managers de proximité, chefs d’atelier, chefs de chantiers, conducteurs de travaux, responsables de services, encadrement intermédiaire.
    Toute personne amenée à coordonner ou animer une équipe de travail.

Prérequis

  • Cette formation ne nécessite pas de prérequis.

Objectifs

Objectifs

  • Se positionner clairement en chef d’équipe.
  • Équilibrer la productivité de l’équipe et la motivation des collaborateurs.
  • Acquérir une panoplie complète d’outils pour déléguer et gérer le temps individuel et collectif.
  • Communiquer avec aisance et dénouer les conflits superficiels ou inutiles.

En option

+ L’option “Entretien personnalisé de préparation”

Si vous le souhaitez, votre formation peut être, en option, précédée d’un entretien de préparation. Cet entretien vous apportera la garantie de l’adéquation parfaite de la formation au profil de l’apprenant, à ses motivations, au contexte dans lequel elle s’inscrit.

Objectifs :

➤ Analyser la personnalité, les motivations, les compétences comportementales.

➤ Valider les talents, les zones d’ombre, les axes d’amélioration.

➤ Comprendre de façon confidentielle les attentes réelles d’un participant vis-à-vis de la formation qu’il va suivre et tenu compte de la façon dont il perçoit son environnement.

Déroulé :

➤ Envoi, pour un sujet donné, d’un questionnaire de « Performances Talents » à un lot d’observateurs sélectionnés (entre 7 et 25 minutes en fonction du questionnaire choisi).

➤ Synthèse des observations après validation de leur fiabilité.

Restitution :

➤ Présentation au futur participant de son profil comportemental par un expert en évaluation des compétences.

➤ Présentation de pistes d’amélioration.

➤ Propositions de compétences à développer.

➤ Définition d’un objectif quantifiable.

Pour en savoir plus sur cette option, n’hésitez pas à contacter directement Véronique Leloy au 01 64 23 67 37

Programme

Programme


Affirmer sa personnalité et gérer celle de ses collaborateurs

  • Situer sa fonction, ses responsabilités et ses limites. Clarifier son rôle : meneur d’hommes, gestionnaire ou super technicien ?
  • Assurer un rôle de « tampon » entre la hiérarchie et la base : représenter son équipe auprès de la hiérarchie… et réciproquement.
  • Le rôle clef du chef d’équipe : l’équilibre fragile entre la proximité (nécessaire) et la distance (indispensable).
  • Se positionner comme chef d’équipe vis à vis d’anciens collaborateurs proches et faire accepter son autorité.
  • Savoir affirmer sa personnalité et dominer ses émotions. La fausse affirmation de Soi des petits chefs. S’auto-discipliner pour être respecté : s’affirmer sereinement dans la patience, la transparence et l’authenticité.

Motiver ses collaborateurs individuellement et collectivement

  • Analyser les facteurs de démotivation : les attitudes individualistes qui sapent la cohésion de l’équipe. Anticiper et éviter les mises en situation d’échec individuelles et collectives : accompagner individuellement jusqu’à la réussite.
  • Motiver ses collaborateurs en leur proposant des objectifs ambitieux mais réalistes : de la pression qui déstructure à la pression qui stimule. Prendre appui sur la personnalité de ses collaborateurs pour les motiver.
  • Contribuer au développement des compétences : motiver ses collaborateurs à progresser, négocier un objectif, responsabiliser, transmettre le savoir-faire avec pédagogie.
  • Faire face à une période de relâchement de l’équipe : l’art et la manière de regonfler ses collaborateurs quand ils ont besoin de l’être, accompagner le changement et les consignes désagréables.

Organiser le temps de travail et la délégation

  • Gérer le budget temps de l’équipe : la gestion des vraies priorités quand tout paraît prioritaire. Réguler les pressions chaotiques de l’urgence.
  • Identifier les principales sources de gaspillage de temps : paperasseries, ordinateurs capricieux, bavards incorrigibles, pauses café (ou cigarettes) qui s’éternisent, réunions interminables.
  • Savoir déléguer : faire vraiment confiance, communiquer de manière explicite, développer progressivement l’autonomie de ses collaborateurs et leur esprit de responsabilité.
  • Préserver la cohérence de sa gestion du temps dans la sollicitation constante du téléphone et les déplacements continuels à l’intérieur ou à l’extérieur de l’établissement.

Dénouer les conflits par la communication non violente

  • Faire passer un message, parfois impopulaire, en réunion ou en entretien : introduire de manière acceptable ou motivante, une modification des conditions de travail, refuser un congé sans blesser.
  • Communiquer en s’adaptant aux personnalités et aux humeurs : savoir dire « non » durablement à un collaborateur pressant, en amener un autre à changer de conduite en préservant sa susceptibilité.
  • Réagir intelligemment à la critique, aux provocations et aux agressions : canaliser l’impulsivité chaotique et les « grosses colères ».
  • Garder la tête froide dans les situations de crise : convertir les sources de stress en sources d’énergie motivante, trouver des solutions plutôt qu’un responsable, désamorcer les conflits, les blocages et les braquages.
Public / Prérequis

Public / Prérequis


Public

  • Managers de proximité, chefs d’atelier, chefs de chantiers, conducteurs de travaux, responsables de services, encadrement intermédiaire.
    Toute personne amenée à coordonner ou animer une équipe de travail.

Prérequis

  • Cette formation ne nécessite pas de prérequis.
Objectifs

Objectifs

Objectifs

  • Se positionner clairement en chef d’équipe.
  • Équilibrer la productivité de l’équipe et la motivation des collaborateurs.
  • Acquérir une panoplie complète d’outils pour déléguer et gérer le temps individuel et collectif.
  • Communiquer avec aisance et dénouer les conflits superficiels ou inutiles.
En option

En option

+ L’option “Entretien personnalisé de préparation”

Si vous le souhaitez, votre formation peut être, en option, précédée d’un entretien de préparation. Cet entretien vous apportera la garantie de l’adéquation parfaite de la formation au profil de l’apprenant, à ses motivations, au contexte dans lequel elle s’inscrit.

Objectifs :

➤ Analyser la personnalité, les motivations, les compétences comportementales.

➤ Valider les talents, les zones d’ombre, les axes d’amélioration.

➤ Comprendre de façon confidentielle les attentes réelles d’un participant vis-à-vis de la formation qu’il va suivre et tenu compte de la façon dont il perçoit son environnement.

Déroulé :

➤ Envoi, pour un sujet donné, d’un questionnaire de « Performances Talents » à un lot d’observateurs sélectionnés (entre 7 et 25 minutes en fonction du questionnaire choisi).

➤ Synthèse des observations après validation de leur fiabilité.

Restitution :

➤ Présentation au futur participant de son profil comportemental par un expert en évaluation des compétences.

➤ Présentation de pistes d’amélioration.

➤ Propositions de compétences à développer.

➤ Définition d’un objectif quantifiable.

Pour en savoir plus sur cette option, n’hésitez pas à contacter directement Véronique Leloy au 01 64 23 67 37

risus. id ultricies Aliquam odio velit, ut amet,