Institut François Bocquet
www.performances.fr 01 64 23 68 51

Formation : S'affirmer face aux personnalités difficiles

Déjouer les mécanismes de défense pour éviter les impasses

Code web : 8SP2
Adaptations possibles : en Intra ou One to one En savoir plus

Objectifs de la formation

- Comprendre le comportement, parfois déconcertant, de ses collaborateurs ou de ses partenaires.

- S'entraîner à comprendre les relations difficiles pour y faire face de façon appropriée.

- Acquérir des réflexes d'affirmation de soi pour préserver l'image et la rentabilité de son entreprise.

- Conserver une attitude assertive, respectueuse et professionnelle, même dans les situations relationnelles instables.

- Utiliser les outils de la Communication Différentielle® pour communiquer dans les situations difficiles.

- Savoir surmonter les incompatibilités d'humeur pour développer des relations constructives et durables.

À qui s'adresse cette formation ?

Responsables d'une équipe.

Collaborateurs en contact avec la clientèle (commerciaux, vendeurs...).

Responsables RH et assistant(e)s.

Anciens participants à la formation « Gérer les personnalités difficiles ».

Prérequis

Cette formation ne nécessite pas de prérequis.

Dates et villes programmées (mise à jour le 20 avr. 2018)

Aucune de ces dates ne vous convient ?

Contactez Véronique Leloy au 01 64 23 67 37 pour organiser une session supplémentaire au plus près de chez vous.

Formation de 3 jours (24h) Prix : 1290 € HT (1548 € TTC) - Repas du midi offert

Analyser les mécanismes de défense pour éviter leurs pièges

  • La stratégie consciente de la personnalité : valeurs, projet, tactique, périmètres de sécurité.
  • Les mécanismes de défense inconscients : refoulement, régression, déplacement, isolation, dénégation, annulation, rationalisation, sublimation, clivage, idéalisation, déni, identification, projection.
  • Le caractère : stabilité, caprices, intelligibilité, cohérence tout au long du parcours professionnel.
  • Gérer ses propres mécanismes de défense en présence d'un interlocuteur déstabilisant.

Traiter les interlocuteurs difficiles dans leur diversité professionnelle

  • Les personnalités très dépendantes ou indépendantes : gérer le décalage et la captivité.
  • Les personnalités très ouvertes ou très fermées : gérer l'éparpillement et l'implosion.
  • Les personnalités hyperactives ou hyperpassives : gérer l'activisme frénétique et la tendance dépressive.
  • Les personnalités hypersensibles ou indifférentes : gérer l'anxiété perpétuelle et l'imperméabilité.

S'affirmer en présence d'un interlocuteur difficile

  • Déterminer les conditions d'une affirmation de soi efficace.
  • Identifier avec lucidité ses comportements inadaptés dans les situations de face à face et au téléphone.
  • Écarter les trois comportements inefficaces : la passivité, l'agressivité et la manipulation.
  • Réagir aux comportements passifs, agressifs et manipulateurs chez ses interlocuteurs.

Préserver la notion de respect mutuel en toutes circonstances

  • Identifier ses réactions automatiques et les émotions qui les déclenchent.
  • Savoir se protéger sans activer les mécanismes de défense de son interlocuteur.
  • Reconnaître ses qualités et atouts objectifs afin de sécuriser sa représentation de soi : la notion de "self esteem".
  • Savoir prendre le recul suffisant et recharger ses batteries aussi souvent que nécessaire.

Communiquer avec les personnalités difficiles

  • Faire passer un message ou une remise en cause sans activer les mécanismes de défense.
  • Réagir de façon constructive et détendue à une objection ou à une critique injustifiée.
  • Oser dire non avec sérénité et rendre son refus acceptable : comment éviter de blesser.
  • Oser demander sans complexe et de façon valorisante pour son interlocuteur.

Débloquer une situation apparemment sans issue

  • Traiter différemment les conflits en fonction de leur origine : faits, méthodes, objectifs, valeurs, décalages de référentiel, disjonction d'état d'humeur.
  • Savoir sortir des alternatives binaires afin de construire ensemble une « troisième solution ».
  • Poser des questions ouvertes ou ciblées et préférer au point final toute la gamme de la ponctuation.
  • Inverser les relations difficiles en relations constructives en développant sa tolérance à l'incertitude.
Fiches conseils et exercices pratiques