Fermer

5 conseils pour rester concentré

Publié le 14/09/2022 dans MICROCOACHING | Gestion du temps et du stress

5 conseils pour rester concentré - Institut François Bocquet
La concentration devient une denrée rare en entreprise, surtout quand on doit travailler en open-space. Et pourtant, nous serions bien plus productifs, efficaces -et moins stressés !- si toutes les conditions étaient réunies pour nous aider à focaliser notre attention sur l’essentiel ! Alors comment rester concentré avec un minimum de moyens ? Suivez ces 5 conseils :

Découvrez les conseils et astuces MICRO-COACHING

Rendez-vous indisponible de temps en temps. Que vous soyez assistante de direction, ingénieur ou manager d’équipe, vous avez le droit de ne pas être disponible à certains moments. Surtout si vous avez un compte-rendu compliqué à rédiger, un budget à calculer ou des décomptes d’heures à valider !

Faites des pauses toutes les 2 h maximum. Comme en voiture, cela peut-être nécessaire pour redynamiser sa concentration. 5 minutes suffisent : vous pouvez aller faire quelques pas dehors, prendre un café, discuter avec un collègue, ou même tenter une micro-sieste ou une mini-séance de relaxation !

Alternez les tâches complexes et les tâches plus simples. Il est difficile de rester concentré toute la journée sur la même tâche, surtout si celle-ci demande beaucoup de concentration (budgets, plannings, travaux de précision…). Relaxez donc votre cerveau régulièrement en travaillant sur des tâches moins absorbantes (relationnel, courrier, téléphone…)

Préférez le temps choisi au temps subi. Si par exemple le téléphone vous interrompt souvent, essayez de donner un maximum de RDV téléphoniques, en argumentant que vous aurez ainsi plus de temps à consacrer à votre interlocuteur et en vous mettant d’accord sur la durée de votre RDV téléphonique. Vous réduirez peu à peu le nombre d’interruptions.

Cherchez le calme. Si vous avez la chance d’avoir un bureau pour vous seul, alors fermez déjà votre porte ! Sinon, vous pouvez peut-être “squatter” une salle de réunion vide le temps de boucler votre planning. Enfin, des écouteurs avec de la musique classique peuvent être une solution (la musique classique instrumentale favorise la concentration intellectuelle).

MINI-EXERCICE

Il est possible d’améliorer sa faculté de concentration à travers des petits jeux très simples, qui mêlent attention visuelle, mémorisation et concentration. Nous vous en proposons un ci-dessous :

Lancez un compte à rebours de 60 secondes et mémorisez les 8 mots ci-dessous :
THÉ
FAUTEUIL
DOCUMENT
CYPRÈS
SOFA
PÈLE-MÈLE
FICELLE
BRUTALITÉ

Cliquer ici pour voir les résultats

Répondez à ces questions  :
1) Citez le mot composé qui se trouve dans la liste
2) Quels sont les deux mots les plus courts de la liste  ?
3) Combien la liste compte-t-elle de noms de meubles  ? Citez-les  ?
4) Quels mots de la liste sont féminins ?

Répondre à ses questions n’est pas si simple, mais ne désespérez pas si vous vous êtes trompé ! Si vous avez des difficultés à vous concentrer, ceci n’est pas une fatalité et de nombreux exercices peuvent vous aider à améliorer votre capacité de concentration. Ici, par exemple, le secret est de se focaliser sur certains aspects des mots et de les mémoriser ensuite par catégorie. Il faut donc essayer de trouver des liens (des points communs ou au contraire des oppositions par exemple) entre les mots pour mieux les retenir. En fait, l’important est de trouver une logique ou un sens qui vienne donner un semblant de cohérence à ce groupe de mots.

Évidemment, vous devez penser que faculté de concentration et faculté de mémorisation ne sont pas tout à fait les mêmes choses. Mais les deux sont évidemment liées ! Par exemple, rappelez-vous les bancs de l’école : plus vous étiez concentré sur vos cours, mieux vous les reteniez !

La concentration est en fait un élément fragile, et difficile à définir. Dans l’idée de se concentrer, il y a l’idée de ne pas se disperser, de rester dans sa bulle. On constate que la concentration est surtout la capacité à rester au présent, c’est-à-dire la capacité à ne pas se laisser envahir par les images et pensées du passé ou du futur.
La concentration est donc difficile à manier, car c’est surtout avoir une concentration soutenue qui pose des problèmes. On peut très bien arriver à se concentrer pendant une heure et puis d’un seul coup ne plus en être capable car on écoute sa fatigue, ses voisins ou ses soucis qui finissent par l’emporter sur notre “bulle”.

L’essentiel est de savoir que vous ne pourrez rester concentré toute la journée, donc ce qui va être encore plus important sera votre capacité à passer d’un état de déconcentration (pour se reposer, penser à rien, faire le vide) à un état de reconcentration pour agir efficacement…