Fermer

5 astuces pour laisser son stress au bureau

Publié le 29/03/2022 dans MICROCOACHING | Gestion du temps et du stress

5 astuces pour laisser son stress au bureau - Institut François Bocquet
Établir une cloison entre la vie professionnelle et personnelle n’est pas facile pour la plupart d’entre nous, et le fait d’amener notre stress à la maison n’est jamais une solution facile à vivre pour nous ou nos proches. Alors comment faire pour décompresser avant même de rentrer à la maison ?

Découvrez les conseils et astuces MICRO-COACHING

Faites le ménage juste avant de partir du travail. Faites le vide sur votre bureau, classez les papiers de la journée, les stylos qui traînent, les emails qui ont été traités, nettoyez votre tasse à café et préparez-la pour le lendemain. Bref, créez-vous un “rituel de fermeture“, qui viendra clore votre journée.

Barrez sur votre “to-do list” les tâches que vous avez réalisées pendant la journée, et préparez la liste du lendemain. Soulignez sur ce mémo ce que vous devez faire en premier, et sortez les dossiers correspondants en les mettant sur votre bureau en évidence. Et vérifiez que vous avez bien sur votre agenda les informations relatives à vos rendez-vous.

Changez de look. Quelquefois, cela fait du bien de changer de costume pour justement aider votre cerveau à comprendre que vous n’êtes plus “en mode bureau”, et ce même quand votre entreprise n’impose pas de “dresscode” particulier (uniforme, tailleur strict…). Rien que le fait de changer de chaussures peut être symbolique.

Limitez le temps pendant lequel vous parlerez “boulot” avec votre conjoint par exemple. Vous pouvez même mettre en marche le minuteur de la cuisine si cela peut vous aider ! Ou faites un débriefing une fois par semaine par exemple, le vendredi soir juste avant le week-end, histoire de vous libérer de votre stress.

Faites du sport en partant du travail. Rien de tel pour décompresser après une journée stressante, que de faire le vide en dépensant son énergie. De plus, la “bonne fatigue” du sport vous aidera à mieux dormir, au lieu de tourner dans votre lit en pensant à vos soucis professionnels. Et vous serez plus en forme globalement pour faire face au stress !

MINI-EXERCICE

Selon vous, les affirmations suivantes sont-elles vraies ou fausses ?

1/ Quand on amène du travail à la maison le jeudi soir, mieux vaut se lever tôt le vendredi matin pour le terminer que vouloir le faire le jeudi soir avant de se coucher.
2/ Changer d’itinéraire le soir en rentrant de chez soi, quitte même à rallonger un peu son trajet, peut aider à décompresser.
3/ La respiration diaphragmatique est une respiration rapide et saccadée.
4/ Manger quelques bonbons peut aider pour lutter contre le stress.

Cliquer ici pour voir les résultats

1/ Quand on amène du travail à la maison le jeudi soir, mieux vaut se lever tôt le vendredi matin pour le terminer que vouloir le faire le jeudi soir avant de se coucher.
VRAI. Il ne sert à rien, dans ces cas-là, de vouloir absolument travailler tard le soir, car votre cerveau ne sera pas très efficace, surmené comme il l’a été dans la journée : il faut le laisser se reposer. Dans ces cas-là, il vaut mieux manger léger, mettre son réveil tôt, éviter de regarder la télé ou de surfer sur internet (fixer un écran ne vous aidera absolument pas à trouver un sommeil réparateur, contrairement à ce que l’on peut croire). Mieux vaut bouquiner un peu et se coucher dès que l’on sent la fatigue arriver. Le lendemain, bien reposé, on sera bien plus efficace et objectif pour traiter les dossiers en question (de plus, ne dit-on pas que la nuit porte conseil ?).

2/ Changer d’itinéraire le soir en rentrant de chez soi, quitte même à rallonger un peu son trajet, peut aider à décompresser.
VRAI. Le fait de changer d’itinéraire introduit un changement dans la routine habituelle. Du coup, vos pensées, habituellement moroses et tournées vers le travail et ses soucis, auront des chances d’être modifiées aussi. Par exemple rien que le fait de se concentrer sur son chemin pour essayer de le retrouver vous aidera à décompresser, à penser à autre chose qu’à votre travail… Certaines personnes, pour décompresser après le travail, font aussi exprès de faire des pauses chez le boulanger ou chez le fleuriste pour “papoter” et changer d’état d’esprit avant de rentrer chez elles.

3/ La respiration diaphragmatique est une respiration rapide et saccadée.
FAUX. Bien au contraire, la respiration diaphragmatique, dite aussi respiration abdominale, est une respiration longue et profonde, qui peut nous aider à lutter contre le stress. En effet, quand on est stressé, on a tendance à hyper-ventiler légèrement : notre respiration est courte, saccadée, et fait intervenir le haut de notre corps. La respiration abdominale est le fait de respirer « par le ventre » (c’est notre respiration naturelle quand on dort par exemple, c’est à dire au moment où l’on est le moins stressé). Cette respiration-là a de grandes vertus, autant au niveau physique (meilleure oxygénation du sang, meilleure digestion, ralentissement du rythme cardiaque) que psychologique (c’est notamment la respiration recommandée dans les disciplines telles que le yoga, la méditation…).

4/ Manger quelques bonbons peut aider pour lutter contre le stress.
FAUX. Au contraire, ce sont des aliments favorisant le stress. En effet, notre corps a du mal à gérer les excès de sucres qui encrassent notre corps (nous mangeons de manière générale beaucoup trop de sucres rapides). Ces excès génèrent un déséquilibre dans le métabolisme pouvant provoquer du diabète dans les cas les plus graves, ou tout simplement de l’hypoglycémie quand on est justement en manque de sucres (phénomène démultiplié quand on a tendance à manger beaucoup de sucres rapides). L’hypoglycémie provoque des symptômes comparables au stress : nervosité, difficulté à se concentrer, sensation de faiblesse, irritabilité, palpitations. Il suffit qu’à ce moment-là tombe une urgence et c’est parti pour encore plus de stress ! Même chose avec la caféine : cette substance favorise le stress en nous privant de la vitamine B1 (qui est connue pour ses vertus anti-stress), et en nous empêchant dans certains cas de dormir quand le sommeil serait le bienvenu pour recharger les batteries…

Pour aller plus loin

Découvrez la formation “Savoir lâcher prise et prendre du recul”

Toutes les villes et les dates :

» (À distance) : 20-21 oct. 2022

» (À distance) : 9-10 nov. 2022

» (À distance) : 8-9 déc. 2022

» (À distance) : 19-20 déc. 2022

» (À distance) : 26-27 janv. 2023

» (À distance) : 11-12 avril 2023

» (À distance) : 27-28 avril 2023

» (À distance) : 29-30 juin 2023

» (À distance) : 10-11 juil. 2023

» (À distance) : 28-29 août 2023

» (À distance) : 16-17 oct. 2023

» (À distance) : 20-21 nov. 2023

» (À distance) : 11-12 déc. 2023

» Aix en Provence : 4-5 mai 2023

» Albi : 11-12 sept. 2023

» Amiens : 6-7 mars 2023

» Angers : 5-6 juin 2023

» Annecy : 26-27 juin 2023

» Avignon : 9-10 nov. 2023

» Bayonne : 2-3 mars 2023

» Bordeaux : 20-21 oct. 2022

» Bordeaux : 27-28 mars 2023

» Bordeaux : 2-3 oct. 2023

» Bourges : 23-24 nov. 2023

» Brive la Gaillarde : 19-20 oct. 2023

» Caen : 5-6 déc. 2022

» Chambéry : 20-21 nov. 2023

» Chartres : 6-7 nov. 2023

» Clermont Ferrand : 16-17 nov. 2023

» Dijon : 6-7 avril 2023

» Dijon : 21-22 sept. 2023

» La Rochelle : 13-14 oct. 2022

» La Rochelle : 13-14 mars 2023

» La Rochelle : 7-8 sept. 2023

» Le Havre : 11-12 déc. 2023

» Lille : 30-31 mars 2023

» Lille : 18-19 sept. 2023

» Lyon : 17-18 nov. 2022

» Lyon : 1-2 juin 2023

» Lyon : 27-28 nov. 2023

» Marseille : 12-13 déc. 2022

» Metz : 3-4 avril 2023

» Montpellier : 22-23 mai 2023

» Mulhouse : 14-15 sept. 2023

» Nancy : 9-10 oct. 2023

» Nantes : 9-10 nov. 2022

» Nantes : 15-16 juin 2023

» Nantes : 13-14 nov. 2023

» Orléans : 8-9 juin 2023

» Paris : 28-29 nov. 2022

» Paris : 9-10 janv. 2023

» Paris : 23-24 mars 2023

» Paris : 22-23 juin 2023

» Paris : 5-6 oct. 2023

» Paris : 4-5 déc. 2023

» Pau : 4-5 sept. 2023

» Quimper : 25-26 mai 2023

» Reims : 5-6 oct. 2023

» Rennes : 8-9 déc. 2022

» Rennes : 4-5 mai 2023

» Rennes : 30 nov. & 1 déc. 2023

» Rouen : 25-26 mai 2023

» Strasbourg : 17-18 oct. 2022

» Strasbourg : 16-17 mars 2023

» Strasbourg : 25-26 sept. 2023

» Toulouse : 9-10 mars 2023

» Toulouse : 12-13 oct. 2023

» Tours : 24-25 nov. 2022

» Tours : 7-8 déc. 2023

☛ Voir le programme