Fermer

Les 6 questions posées par la “Carte d’empathie”

Publié le 14/02/2022 dans MICROCOACHING | Développement personnel

Faire preuve d'empathie - Institut François Bocquet
Pour pouvoir désamorcer des conflits, assainir une ambiance délétère, réguler des tensions, ou tout simplement pour bien connaître ses collaborateurs ou ses clients et savoir ce qui les motive réellement à travailler ou à acheter, il est souvent nécessaire de savoir faire preuve d’empathie. Il existe un outil, que l’on appelle la “Carte d’empathie”, qui propose une méthodologie pour se poser les bonnes questions et apprendre à se décentrer de soi pour se mettre à la place d’un autre individu. Les 6 questions à se poser sont donc les suivantes :

Découvrez les conseils et astuces MICRO-COACHING

Qu’est-ce qu’il pense ou ressent ? Ici, ce qui est important est de se demander ce qui compte vraiment pour l’individu ciblé, ses préoccupations majeures, ses valeurs.

Qu’est-ce qu’il entend ? Ici, le but est de se mettre dans sa peau et de chercher à savoir ce qu’il entend réellement, de la part de ses collègues, de ses chefs, de son patron. Il est aussi utile de se demander qui sont les personnes qui ont de l’influence sur lui et ce qu’elles lui disent.

Qu’est-ce qu’il voit ? Cela peut aller des films ou des vidéos qu’il regarde à sa vision des autres et du monde en général. Quel est son avis sur les actions des autres  ? Est-il pessimiste sur le monde (tendance à VOIR le verre à moitié vide…) ou au contraire optimiste  ? A-t-il une vision claire de son futur ?

Qu’est-ce qu’il fait ? Quelles sont ses tâches et ses missions au quotidien ? Quel est son comportement habituel, que l’on peut observer d’un point de vue extérieur ? Est-il routinier ? Fantasque ? Introverti ? Autoritaire avec les autres ?

Quels sont ses problèmes ? De quoi a-t-il peur ? Quelles sont ses frustrations, les obstacles qu’il perçoit dans l’atteinte de ses objectifs ? Qu’est ce qui l’agace au quotidien ? De quoi essaie-t-il de se protéger ?

Quels sont ses besoins ? Qu’attend-il de votre entreprise ? de vous ? Quels sont ses besoins relationnels ? affectifs ? cognitifs ? Quelles sont ses envies, ses attentes, ses objectifs ?

MINI-EXERCICE

On utilise parfois le mot “empathie” à tort et à travers. Il est donc peut-être utile de faire un petit point “Vocabulaire”. Faites correspondre chaque mot avec la définition qui semble être la sienne :

1/ Empathie
2/ Sympathie
3/ Compassion
4/Contagion émotionnelle

………………………………………..

a/ C’est la capacité à percevoir et ressentir la souffrance d’autrui, et d’être poussé à y remédier.
b/ C’est un mode relationnel avec autrui, dont l’objectif est le bien-être de l’autre.
c/ C’est la capacité à être contaminé par les émotions des autres, sans forcément avoir réellement conscience de ce que ressent l’autre ou pourquoi il le ressent (comme lorsque qu’on est maussade à cause d’une ambiance délétère mais implicite).
d/C’est la capacité à se mettre à la place de l’autre pour comprendre son mode de fonctionnement, ses pensées et ses émotions.

Cliquer ici pour voir les résultats

 1/ Empathie
➜ d) C’est la capacité à se mettre à la place de l’autre pour comprendre son mode de fonctionnement, ses pensées et ses émotions.

2/ Sympathie
➜ b) C’est un mode relationnel avec autrui, dont l’objectif est le bien-être de l’autre.

3/ Compassion
➜ a) C’est la capacité à percevoir et ressentir la souffrance d’autrui, et d’être poussé à y remédier.

4/ Contagion émotionnelle
➜ c) C’est la capacité à être contaminé par les émotions des autres, sans forcément avoir réellement conscience de ce que ressent l’autre ou pourquoi il le ressent (comme lorsque qu’on est maussade à cause d’une ambiance délétère mais implicite).