Fermer

4 conseils pour répondre aux objections et emporter l’adhésion

Publié le 05/10/2020 dans MICROCOACHING | Communication professionnelle

4 conseils pour répondre aux objections et emporter l’adhésion
Quelquefois, avoir le point de vue le plus “juste” sur un sujet ne vous suffira pas pour emporter l’adhésion de votre interlocuteur ou de votre auditoire. La façon que vous aurez d’expliquer votre opinion est en effet tout aussi importante que les mots ou les arguments que vous emploierez. Alors comment optimiser votre impact ? Voici 4 conseils à suivre…

Découvrez les conseils et astuces MICRO-COACHING

Exposez votre point de vue, sans le justifier, puis attendez d’entendre les arguments adverses pour dérouler les vôtres, qui viendront appuyer votre opinion. Ne les dévoilez pas (tous) tout de suite, il vaut mieux les utiliser de façon ciblée pour maximiser leur impact.

Vous pouvez aussi verbaliser vous-même les arguments que l’on pourrait formuler contre votre idée. Cela vous permettra de les affadir et leur faire perdre de la pertinence. Vous pouvez dire par exemple : “On pourrait penser qu’il est inutile de/Certains diront que…. Mais il est évident que…”. Vos détracteurs perdront ainsi l’occasion de faire mouche, puisque vous leur aurez coupé l’herbe sous le pied.

Ne vous mettez jamais en opposition avec votre interlocuteur, surtout s’il est très critique envers vous. Au contraire, remerciez-le, valorisez son intervention, et répondez en ayant l’air de COMPLETER sa réponse plutôt qu’en le contre-disant. Par exemple, vous pouvez utiliser la formule : “Ce que vous dites est très intéressant et je vous remercie de l’avoir souligné. Alors justement, à ce propos…”

Si vous ne savez pas que répondre ou si vous êtes pris de court par votre interlocuteur, reformulez ses paroles et demandez des explications ou des précisions supplémentaires. Dites par exemple : “Donc si je comprends bien, selon vous…. Qu’est-ce que vous entendez par là ?/ Qu’est-ce qui vous fait dire cela ?”. Cela vous donnera un peu de temps pour réfléchir.

MINI-EXERCICE

Le langage non-verbal, que ce soit le nôtre ou celui de l’interlocuteur, est une donnée essentielle à prendre en compte quand on doit discuter, argumenter, convaincre, vendre… Ce langage non-verbal est étudié par une “science” bien particulière… Savez-vous comment s’appelle cette discipline, qui se concentre donc sur le décodage du langage corporel ?

a/ La corposyntaxie
b/ La synergologie
c/ La mentocorporologie

Cliquer ici pour voir les résultats

b) La synergologie
Bonne réponse
C’est la “science” qui étudie le langage du corps

a) La corposyntaxie   et   c) La mentocorporologie
➜ La corposyntaxie et la mentocorporologie, quant à elles, sont des sciences qui n’existent pas mais qui restent peut-être à inventer !



leo id, Donec leo. accumsan mattis Aliquam Sed ut quis, ipsum porta.