Fermer

4 conseils pour adapter son management à des profils très différents

Publié le 01/01/2019 dans MICROCOACHING | Management d’équipe
4 conseils pour adapter son management à des profils très différents

Le management situationnel indique au manager les différentes façons d’agir selon les “situations”, c’est-à-dire les différents degrés de motivation et de compétences rencontrés chez les membres de son équipe. Ainsi, cela permet de se positionner de la meilleure façon possible face à son interlocuteur, et de s’adapter au mieux à ses besoins.

Découvrez les conseils et astuces MICRO-COACHING

Montrez-vous Directif si vous êtes face à une personne à la fois peu compétente et peu motivée. Cela peut être le cas quand cette personne est nouvelle dans l’entreprise et qu’elle n’a que des fonctions d’exécutante sur des tâches demandant peu de réflexion. La directivité consiste à donner des consignes très précises et à contrôler de près les résultats. N’oubliez cependant pas de débriefer régulièrement sur les tâches accomplies (même avec succès) car ces debriefs détaillés garantissent l’amélioration de la motivation, des compétences et de l’autonomie.

Montrez-vous Persuasif si vous êtes face à un collaborateur inexpérimenté mais motivé et volontaire pour apprendre. Cela signifie que vous devez rester présent, mais que vous devez aussi laisser un peu d’autonomie. Expliquez par exemple l’objectif, et laissez la personne vous dire comment elle s’y prendrait pour l’atteindre. Encouragez-la un maximum à poser des questions, et négociez avec elle (au lieu de les imposer) des jalons de contrôle réguliers afin de débriefer son travail.

Montrez-vous Participatif si votre collaborateur est compétent et expérimenté mais peu motivé. Cela peut arriver en cas de changement important par exemple, ou à la suite d’une mauvaise nouvelle. Imposez le moins de procédures possible, impliquez-le au maximum dans les prises de décisions, épaulez-le en cas de prise d’initiative… ne vous présentez pas comme un référent technique pointilleux mais comme un coordinateur de talents.

Montrez-vous Délégatif face à une personne à la fois compétente et motivée. C’est évidemment le cas des collaborateurs très expérimentés ou passionnés, qui peuvent vite prendre la mouche s’ils ont l’impression d’être fliqués ou infantilisés. Sachez leur faire confiance : laissez-les prendre les décisions en organisant un reporting régulier et en leur accordant, à eux-aussi, un certain droit à l’erreur ! Même les plus compétents y ont droit !

Identifiez donc avec précision le niveau de maturité professionnelle de vos collaborateurs en termes de compétences (technique) et de motivation (psychologique). Évidemment, cette maturité peut (et doit !) évoluer et votre style de management aussi. Faites donc un petit bilan de votre propre façon de manager pour ne pas vous retrouver à materner des experts, ou à donner trop d’autonomie à de petits nouveaux.

MINI-EXERCICE

Face à ces 4 profils, indiquez quel style de management est selon vous le plus adapté :

1/ Guillaume est très anxieux, même s’il a une bonne expérience sur son poste. Il a besoin d’être rassuré régulièrement sur son travail et sur ses propres capacités : il a vécu auparavant une situation difficile avec un chef tyrannique et vraiment désagréable.

2/ Francine a 20 ans d’expérience dans son travail, et elle l’adore car celui lui permet de rencontrer des personnes de tous horizons et donc de parler les quatre langues étrangères qu’elle maîtrise… C’est une forte tête qui ne s’en laisse pas conter mais qui dont la capacité de travail est impressionnante.

3/ Yannick est en pleine reconversion : il a donc vraiment envie d’apprendre car il a misé beaucoup sur ce changement de vie. Ses connaissances dans son nouveau métier sont actuellement basiques. Il a cependant beaucoup d’expérience et de savoirs qui peuvent être transférés sur son nouveau poste. Il “percute” rapidement.

4/ Émilie n’a pas de diplôme à cause d’un décrochage scolaire précoce. Elle a effectué en intérim des tâches de rangement et de classement en attendant peut-être mieux, mais surtout pour décharger les autres membres de l’équipe des tâches à faible valeur ajoutée qui prennent un temps fou. Elle n’est pas forcément enchantée.

Cliquer ici pour voir les résultats

1/ Guillaume ➜ Management participatif.
Guillaume est compétent mais ne veut pas prendre d’initiative, peut-être par peur de se tromper et de décevoir (et d’en supporter les représailles). Il faut donc l’amener doucement à prendre conscience de ses ressources en le sollicitant et en l’impliquant dans les prises de décisions, d’abord de manière très cadrée, puis de plus en plus souple.

2/ Francine ➜ Management délégatif.
Francine n’a pas vraiment besoin d’être rassurée ni formée et est donc très autonome. Elle a seulement besoin d’être reconnue pour la qualité de son travail…

3/ Yannick ➜ Management persuasif.
Yannick est apparemment motivé mais il manque d’expérience dans son nouveau job. Il apprendra donc vite s’il est correctement pris en main. L’essentiel est de ne pas l’infantiliser, de le rassurer, mais de le solliciter le plus souvent possible pour qu’il donne son avis (au niveau méthodes) sur les tâches à faire, en lui exposant uniquement l’objectif à atteindre et les résultats attendus. Cela lui permettra de monter rapidement en puissance.

4/ Émilie ➜ Management directif.
Émilie n’a ni expérience ni réelle implication psychologique dans son nouveau travail. Les tâches qu’on lui confie ne sont pas très intéressantes. Il faut donc se montrer directif (mais humain) et lui donner des consignes suffisamment précises pour qu’elle acquière un minimum d’autonomie.

Pour aller plus loin

Découvrez la formation “Manager une équipe au quotidien”

Toutes les villes et les dates :

» Aix en Provence : 9-10-11 mars 2020

» Amiens : 15-16-17 sept. 2020

» Angers : 15-16-17 déc. 2020

» Annecy : 6-7-8 oct. 2020

» Arras : 30-31 mars & 1 avril 2020

» Besançon : 6-7-8 oct. 2020

» Bordeaux : 28-29-30 janv. 2020

» Bordeaux : 22-23-24 juin 2020

» Bordeaux : 8-9-10 déc. 2020

» Bruxelles : 24-25-26 mars 2020

» Caen : 10-11-12 juin 2020

» Caen : 2-3-4 déc. 2020

» Clermont Ferrand : 25-26-27 mars 2020

» Clermont Ferrand : 29-30 sept. & 1 oct. 2020

» Dijon : 6-7-8 oct. 2020

» Genève : 31 mars & 1-2 avril 2020

» Grenoble : 31 mars & 1-2 avril 2020

» La Rochelle : 17-18-19 nov. 2020

» Lille : 4-5-6 févr. 2020

» Lille : 15-16-17 sept. 2020

» Limoges : 22-23-24 juin 2020

» Luxembourg : 10-11-12 mars 2020

» Lyon : 25-26-27 mars 2020

» Lyon : 6-7-8 oct. 2020

» Marseille : 21-22-23 sept. 2020

» Montpellier : 16-17-18 mars 2020

» Montpellier : 8-9-10 sept. 2020

» Nancy : 29-30 sept. & 1 oct. 2020

» Nantes : 21-22-23 janv. 2020

» Nantes : 17-18-19 juin 2020

» Nantes : 17-18-19 nov. 2020

» Nice : 9-10-11 mars 2020

» Nîmes : 16-17-18 mars 2020

» Orléans : 9-10-11 déc. 2019

» Orléans : 24-25-26 nov. 2020

» Paris : 11-12-13 déc. 2019

» Paris : 6-7-8 janv. 2020

» Paris : 4-5-6 févr. 2020

» Paris : 25-26-27 févr. 2020

» Paris : 31 mars & 1-2 avril 2020

» Paris : 22-23-24 juin 2020

» Paris : 17-18-19 août 2020

» Paris : 13-14-15 oct. 2020

» Paris : 15-16-17 déc. 2020

» Reims : 16-17-18 déc. 2019

» Reims : 8-9-10 sept. 2020

» Rennes : 16-17-18 déc. 2019

» Rennes : 13-14-15 mai 2020

» Rennes : 7-8-9 déc. 2020

» Rouen : 10-11-12 juin 2020

» Rouen : 2-3-4 déc. 2020

» Strasbourg : 4-5-6 févr. 2020

» Strasbourg : 22-23-24 sept. 2020

» Toulouse : 16-17-18 déc. 2019

» Toulouse : 13-14-15 mai 2020

» Toulouse : 24-25-26 nov. 2020

» Tours : 22-23-24 juin 2020

» Valence : 8-9-10 sept. 2020

☛ Voir le programme



dapibus ut pulvinar porta. venenatis sed