Fermer

Formation | Formation pratique à la gestion de projet

Planifier, coordonner, accompagner

Nouveau
Code web : FPGP
Programme
Piloter un projet ponctuellement, assurer une mission de chef de projet au quotidien ou mener de front plusieurs projets, nécessite des compétences de coordinateur et une parfaite maîtrise des outils collaboratifs. Cette formation opérationnelle vous donnera les clefs relationnelles, organisationnelles et technologiques qui vous permettront d'orchestrer vos projets avec talent.

Programme


Elaborer un projet

  • Cadrer le projet à conduire : objet, enjeux, objectifs, acteurs, timing, compétences requises, ressources et moyens alloués.
  • Estimer les coûts : budgétisation, analyse de la valeur acquise et des indices de performance.
  • Calculer les risques : recueil dans un registre unique, analyse qualitative, plan de réponse, organisation de la surveillance.
  • Procéder par étapes : construire et rédiger un cahier des charges, anticiper et gérer les risques, assurer le suivi et le pilotage jusqu’à complète réalisation des objectifs.

Intégrer les outils de la gestion de projet

  • Comparer les avantages des méthodes classiques (Merise, en cascade, en V) et des méthodes « agiles » (XP, Scrum).
  • Maîtriser les outils nécessaires : le rétro-planning, la matrice RACI et le PMI (Project Management Institute).
  • Dynamiser la planification journalière : daily scrum ou standing meeting.
  • Gérer les délais grâce à PERT et son chemin critique, coordonner les acteurs et les ressources avec le diagramme de GANTT.

Manager une équipe de projet

  • Comparer les différents styles de management en mode projet : du pilotage hiérarchique au coaching individuel.
  • Mobiliser les membres de l’équipe : utiliser les techniques du management directif, participatif, délégatif et collaboratif.
  • Interfacer les acteurs et les circuits de décision : acteurs internes, acteurs externes, management hiérarchique et transversal.
  • Animer les différentes réunions relevant de la gestion de projet : lancement, avancement et suivi, revues de projet avec le commanditaire ou le prescripteur, clôture et bilan.

Piloter un projet hors hiérarchie ou à distance

  • Organiser la collaboration : les outils de messagerie, de visioconférence, le partage des documents, les intranets de gestion.
  • Coordonner une équipe éparpillée en différents sites : la complémentarité des compétences et le partage des informations.
  • Mettre en place un SI (système d’information) partagé : organiser la base documentaire, définir les conditions d’accès, choisir les bons outils (utiliser MSN Project, Primavera)
  • Pratiquer massivement le télétravail : les risques, les conditions de l’efficience, l’organisation pratique du reporting.

Contrôler l’avancement du projet

  • Clarifier le rôles et les responsabilités des différents acteurs du projet : MOA, MOE ?
  • Mettre en place les instances de pilotage du projet (comité opérationnel et de pilotage).
  • Définir les étapes intermédiaires, les modalités de contrôle et assurer la transparence du sprint backlog.
  • La gestion et l’alignement des priorités entre les équipes transverses.

Maîtriser le facteur humain

  • Obtenir le soutien de la direction ou du comité de pilotage : la priorisation des projets et l’attribution des ressources.
  • Gérer un projet multiculturel ou multi-générationnel : les référentiels, les méthodes de travail et les codes sociaux spécifiques.
  • Dépasser les obstacles humains : réticence au projet, incompréhension entre experts éloignés, défaillance d’un partenaire, absences ou départs imprévus, modifications du cahier des charges.
  • Intégrer la stratégie du compromis : les techniques de médiation pour arbitrer un conflit entre collaborateurs.
  • Expérience pratique : Gérer un conflit de territoire entre plusieurs collaborateurs.

Public / Prérequis


Public

  • Chefs de projet désireux d’optimiser leur pratique.
    Collaborateurs chargés de la conduite de projets sans statut hiérarchique.

Prérequis

  • Cette formation ne nécessite pas de pré-requis.

Objectifs

Objectifs

  • Construire une carte de projet en procédant par secteurs.
  • Maîtriser les temps forts d’un projet avec tous les outils nécessaires.
  • Développer son influence pour mobiliser les acteurs concernés.
  • Coordonner un projet en mode matriciel, transversal ou collaboratif.
  • Organiser le contrôle et le suivi des actions.
  • Gérer la dimension humaine de la conduite de projet.
Programme

Programme


Elaborer un projet

  • Cadrer le projet à conduire : objet, enjeux, objectifs, acteurs, timing, compétences requises, ressources et moyens alloués.
  • Estimer les coûts : budgétisation, analyse de la valeur acquise et des indices de performance.
  • Calculer les risques : recueil dans un registre unique, analyse qualitative, plan de réponse, organisation de la surveillance.
  • Procéder par étapes : construire et rédiger un cahier des charges, anticiper et gérer les risques, assurer le suivi et le pilotage jusqu’à complète réalisation des objectifs.

Intégrer les outils de la gestion de projet

  • Comparer les avantages des méthodes classiques (Merise, en cascade, en V) et des méthodes « agiles » (XP, Scrum).
  • Maîtriser les outils nécessaires : le rétro-planning, la matrice RACI et le PMI (Project Management Institute).
  • Dynamiser la planification journalière : daily scrum ou standing meeting.
  • Gérer les délais grâce à PERT et son chemin critique, coordonner les acteurs et les ressources avec le diagramme de GANTT.

Manager une équipe de projet

  • Comparer les différents styles de management en mode projet : du pilotage hiérarchique au coaching individuel.
  • Mobiliser les membres de l’équipe : utiliser les techniques du management directif, participatif, délégatif et collaboratif.
  • Interfacer les acteurs et les circuits de décision : acteurs internes, acteurs externes, management hiérarchique et transversal.
  • Animer les différentes réunions relevant de la gestion de projet : lancement, avancement et suivi, revues de projet avec le commanditaire ou le prescripteur, clôture et bilan.

Piloter un projet hors hiérarchie ou à distance

  • Organiser la collaboration : les outils de messagerie, de visioconférence, le partage des documents, les intranets de gestion.
  • Coordonner une équipe éparpillée en différents sites : la complémentarité des compétences et le partage des informations.
  • Mettre en place un SI (système d’information) partagé : organiser la base documentaire, définir les conditions d’accès, choisir les bons outils (utiliser MSN Project, Primavera)
  • Pratiquer massivement le télétravail : les risques, les conditions de l’efficience, l’organisation pratique du reporting.

Contrôler l’avancement du projet

  • Clarifier le rôles et les responsabilités des différents acteurs du projet : MOA, MOE ?
  • Mettre en place les instances de pilotage du projet (comité opérationnel et de pilotage).
  • Définir les étapes intermédiaires, les modalités de contrôle et assurer la transparence du sprint backlog.
  • La gestion et l’alignement des priorités entre les équipes transverses.

Maîtriser le facteur humain

  • Obtenir le soutien de la direction ou du comité de pilotage : la priorisation des projets et l’attribution des ressources.
  • Gérer un projet multiculturel ou multi-générationnel : les référentiels, les méthodes de travail et les codes sociaux spécifiques.
  • Dépasser les obstacles humains : réticence au projet, incompréhension entre experts éloignés, défaillance d’un partenaire, absences ou départs imprévus, modifications du cahier des charges.
  • Intégrer la stratégie du compromis : les techniques de médiation pour arbitrer un conflit entre collaborateurs.
  • Expérience pratique : Gérer un conflit de territoire entre plusieurs collaborateurs.
Public / Prérequis

Public / Prérequis


Public

  • Chefs de projet désireux d’optimiser leur pratique.
    Collaborateurs chargés de la conduite de projets sans statut hiérarchique.

Prérequis

  • Cette formation ne nécessite pas de pré-requis.
Objectifs

Objectifs

Objectifs

  • Construire une carte de projet en procédant par secteurs.
  • Maîtriser les temps forts d’un projet avec tous les outils nécessaires.
  • Développer son influence pour mobiliser les acteurs concernés.
  • Coordonner un projet en mode matriciel, transversal ou collaboratif.
  • Organiser le contrôle et le suivi des actions.
  • Gérer la dimension humaine de la conduite de projet.
luctus eleifend diam ipsum Phasellus leo. vulputate, commodo id felis mattis sed