Institut François Bocquet
www.performances.fr 01 64 23 68 51
Nouveau

Formation : Savoir lâcher prise et prendre du recul

Prendre soin de soi

Code web : 8SLP

Objectifs de la formation

- Renoncer au mirage du contrôle absolu pour contribuer à la qualité de vie en entreprise.

- Savoir prendre du recul pour protéger son équilibre et celui de ses collaborateurs.

- Cultiver l'art du lâcher-prise pour retrouver sa liberté.

- Développer sa résilience pour retrouver son efficacité.

À qui s'adresse cette formation ?

Tous collaborateurs

Prérequis

Cette formation n'exige pas de prérequis particulier.

Dates et villes programmées (mise à jour le 20 avr. 2018)

Angers : 3-4 déc. 2018 Bordeaux : 27-28 sept. 2018 Clermont Ferrand : 11-12 juin 2018 Lyon : 28-29 juin 2018 / 29-30 nov. 2018 Marseille : 24-25 mai 2018 Metz : 4-5 oct. 2018 Montpellier : 14-15 juin 2018 Nantes : 17-18 mai 2018 / 26-27 nov. 2018 Orléans : 19-20 nov. 2018 Paris : 7-8 juin 2018 / 1-2 oct. 2018 / 13-14 déc. 2018 Rennes : 19-20 nov. 2018 Rouen : 13-14 déc. 2018 Toulouse : 15-16 oct. 2018

Aucune de ces dates ne vous convient ?

Contactez Véronique Leloy au 01 64 23 67 37 pour organiser une session supplémentaire au plus près de chez vous.

Formation de 2 jours (16h) Prix : 890 € HT (1068 € TTC) - Repas du midi offert

Renoncer au mirage du contrôle absolu

  • Identifier les bénéfices du lâcher prise en termes d'efficacité personnelle et de productivité collective.
  • Dompter l'angoisse de la perte de contrôle : le rôle des neurotransmetteurs (sérotonine, cortisol), et le développement progressif des aires cérébrales.
  • Traiter les peurs associées à la perte de contrôle : analyser les mécanismes de défense et les schémas cognitifs qui les supportent.
  • Oser renoncer au contrôle absolu afin de contribuer à la qualité de vie en entreprise.

Savoir prendre du recul

  • Repérer les indicateurs du déséquilibre : colère, actes manqués, malaises, somatisations. Localiser ses zones de crispation et ses déclencheurs.
  • Désamorcer à temps la spirale de l'épuisement professionnel (burn out, épisodes dépressifs).
  • Oser la déconnexion provisoire mais complète : comment se protéger des nouvelles technologies (surtout si elles sont « intelligentes »).
  • Savoir prendre soin de son corps pour mieux piloter son cerveau : les liens croisés entre la santé physique et la santé mentale, l'impact des postures (yoga), de l'alimentation, du sommeil-flash... et du rire.

Cultiver l'art du lâcher-prise

  • Repérer les pièges des relations professionnelles et distinguer les vrais conflits des faux problèmes : comment ne pas se laisser embarquer dans un triangle victime-persécuteur-sauveur ?
  • Esquiver les interruptions, les sollicitations, les tentations continuelles : l'aménagement d'un SAS de décompression entre le stress professionnel et le stress éventuel de la vie privée.
  • Savoir se débarrasser des pensées automatiques, de la pollution mentale et des fixettes qui vous éloignent de la réalité présente.
  • Savoir mettre concrètement son mental en mode « pause » : débrancher les croyances déprimantes en s'arrachant temporairement à son milieu.

Développer sa résilience

  • Reconstruire ses schémas cognitifs, ses grilles de lectures, ses attentes inconditionnelles et ses comportements automatiques.
  • Redéfinir ses vraies priorités pour tenir le cap dans le mauvais temps et ajuster ses attitudes à la hauteur des enjeux réels.
  • Organiser son indisponibilité provisoire : savoir se déconnecter pour se recentrer et se reconstruire.
  • L'ABC de la « simplicité volontaire » : la chasse au superflu, les bonnes pratiques en usage au Canada.
Fiches conseils et exercices pratiques