Institut François Bocquet
www.performances.fr 01 64 23 68 51
Espace privé
Identifiez-vous

Formation : Le management collaboratif

Déployer l'intelligence collective

Code web : 9MANCO
Adaptations possibles : en Intra ou One to one En savoir plus

Objectifs de la formation

- Utiliser tous les outils de la gestion de projet à distance.

- Gérer plusieurs projets de front en mutualisant les ressources disponibles.

- Adapter ses pratiques managériales aux nouveaux contextes de l'économie collaborative.

- Développer une culture de l'innovation partagée et de l'intelligence collective.

À qui s'adresse cette formation ?

Cadres dirigeants et responsables RH attentifs aux tendances émergentes.

Responsables et chefs de projets.

Managers amenés à gérer des équipes à distance de manière occasionnelle (équipes-projets) ou permanente (équipes éclatées géographiquement).

Collaborateurs impliqués dans un projet collaboratif à distance.

Prérequis

Cette formation suppose un minimum de pratique en management d'équipe ou en gestion de projet.

Dates et villes programmées (mise à jour le 16 nov. 2018)

Aucune de ces dates ne vous convient ?

Contactez Véronique Leloy au 01 64 23 67 37 pour organiser une session supplémentaire au plus près de chez vous.

Formation de 2 jours (16h) Prix : 1290 € HT (1548 € TTC) - Repas du midi offert

Gérer des collaborateurs et des ressources à distance

  • Clarifier les responsabilités de collaborateurs éloignés : les rôles, les marges de manoeuvre, les schémas de fonctionnement.
  • La gestion à distance des problèmes humains (insuffisance de motivation causée par l'isolement), des délais (GANTT), des coûts (estimation, budgétisation), des risques (plan de réponse).
  • Mobiliser les meilleurs outils collaboratifs : le choix d'un cloud, d'un système de messagerie et de visioconférence, d'un gestionnaire de projets (Trello).
  • Mutualiser les ressources : documents, base de données, experts internes ou externes, prestataires de services, ressources logistiques.

Piloter des projets multiples ou complexes

  • Piloter des projets multiples : gérer un portefeuille, clarifier les objectifs de chaque projet et leur niveau de priorité.
  • Orchestrer les plannings : les risques spécifiques des projets complexes, multiples ou imbriqués, les solutions collaboratives.
  • Mettre sous contrôle les délais, les coûts et le contenu de chaque projet : le tableau de bord, le budget, l'unification du reporting, les provisions de temps et de ressources pour faire face aux imprévus, la gestion des goulots d'étranglement.
  • Partager son agenda entre des projets multiples ou complexes : la mutualisation du temps personnel, la rigueur de l'hygiène de vie pour protéger son équilibre et sa concentration.

Acquérir des postures non-conventionnelles

  • Identifier les limites du management conventionnel : centralisation de l'information, logique hiérarchique, cloisonnement de l'espace, du temps, des fonctions et des spécialisations.
  • Évoluer du « management systématique » au « management agile » : substituer aux attitudes hiérarchiques et formelles des relations d'accompagnement personnalisées.
  • Découvrir des pratiques inédites : passage du temps séquentiel au temps simultané, réunions improvisées, utilisation de locaux informels ou extérieurs à l'entreprise.
  • Agir sur les nouveaux leviers de la motivation/créativité : autonomie, mobilité, feedback, possibilités d'apprentissage, mutualisation de (presque) toute l'information.

Développer l'intelligence collective

  • Favoriser l'autonomie et la coresponsabilité, l'innovation permanente et le partage spontané de l'information, la codécision et la proactivité individuelle.
  • Faire émerger l'intelligence collective : l'aménagement de l'Espace-temps, la création des flux, l'utilisation des outils, l'accompagnement des personnes, la mise en place de centres d'apprentissage autonomes ou informels, la libération de l'agilité créative.
  • Redistribuer le pouvoir (délégation), le savoir (formation) et le vouloir (motivation), développer une culture de l'innovation sans braquer les seniors ni brider les juniors.
  • Gérer (notamment à distance) les tensions liées à la complexité : stress de l'incertitude, démobilisation, conflits de responsabilité ou de mode de fonctionnement.
Fiches conseils et exercices pratiques