Fermer

Formation | CPFFP – L’expertise en paie et en gestion des charges sociales

Certifiante
Code web : PCXPA
Programme

Programme

Module 1

Valider un bulletin de paie et rémunérer le salarié

  • Les mentions obligatoires, facultatives et interdites du bulletin de salaire. Le bulletin « simplifié » des Paies à l’épreuve.
  • Le salaire de base : le SMIC, les minima conventionnels, le coefficient ou l’indice, le taux horaire.
  • Les compléments au salaire de classification et les indemnités liées au travail : le 13ème mois, les primes d’ancienneté, d’assiduité, exceptionnelles, de sujétions, de résultats, de bilan, de vacances, de fin d’année. La prime ?Pouvoir d?achat?.
  • Les avantages en nature : véhicules de fonction, logements, repas, téléphones, ordinateurs.
  • Le remboursement des frais professionnels, des abonnements de transport en commun.

Calculer les cotisations sociales et les retenues

  • Le calcul des cotisations sociales : Sécurité sociale, Pôle- Emploi, caisses de retraite complémentaire, organismes de prévoyance et de mutuelle. Les réductions et allègements de charges. Le CICE ou le CITS intégré dans la réduction Fillon.
  • Le plafond de Sécurité Sociale : neutraliser, régulariser et proratiser les plafonds tout au long de l’année et selon des situations spécifiques. Les nouvelles règles de détermination du plafond.
  • La fin de l’AGIRC absorbée par l’ARRCO. Les retraites complémentaires : quelles évolutions ? Les mesures de sauvetage.
  • Le PàS : impôt sur le revenu prélevé à la source du salaire, assiette, taux, modifications, à maîtriser.
  • Les retenues sur salaire : les acomptes, avances, saisies arrêts, prêt au salarié.

Mesurer le temps de travail

  • La mensualisation : les conditions et les modalités légales, le travail de nuit, des jours fériés et du dimanche, les astreintes.
  • Les heures supplémentaires défiscalisées : la bonification ou la majoration, le contingent annuel, la contrepartie obligatoire en repos. Les autres mesures de la loi ?Pouvoir d?Achat?.
  • Le temps de travail des cadres, leurs catégories légales, les forfaits de travail supplémentaire possibles.
  • Les salariés à temps partiel : le nombre d’heures minimal, la détermination des heures complémentaires et leur obligatoire paiement.
  • La modulation du temps de travail après la loi Travail El Khomri. Les systèmes de RTT et leur impact sur la paie. La modulation : décompte et régularisation. Au-delà de la limite annuelle et/ou périodique des heures supplémentaires, comment faire ?
  • La paie et le suivi des heures de délégation pour les représentants du personnel après les lois Rebsamen, El Khomri et les Ordonnances Pénicaud.

Gérer les absences et faire face au départ du salarié

  • Les congés payés : l’acquisition, la prise et le décompte des jours, l’indemnité (comparaison des deux méthodes de calcul), les jours de fractionnement ou supplémentaires. Les apports de la loi Travail sur les périodes de congés payés.
  • La maladie et ses incidences sur la paie : le maintien ou non du salaire, le calcul des Indemnités Journalières de Sécurité Sociale, la subrogation, le contrôle médical à l’initiative de la CPAM ou de l’employeur.
  • Les arrêts de travail particuliers : l’accident de travail, l’accident de trajet, la maladie professionnelle, le temps partiel thérapeutique, l’inaptitude.
  • Les congés de maternité, de paternité et d’accueil de l’enfant : les dernières réformes. Le calcul des absences et leur indemnisation. Les autres congés pour évènements familiaux ou motif personnel.
  • La rupture du contrat de travail : les différentes causes de départ d’un salarié et le calcul des indemnités dues. Leur régime fiscal et social. Les documents à remettre en fin de contrat.

Module 2

L’épreuve de certification

  • La journée de certification est constituée de trois types d’épreuve :
  • – Des épreuves écrites.
  • – Des mises en situation réelles.
  • – Un entretien avec un évaluateur.
  • Les épreuves écrites font appel à toutes les notions acquises.

Les aptitudes évaluées

  • Valider la conformité des bulletins de paie.
  • Gérer les cotisations sociales et les retenues sur salaire.
  • Traiter le temps de travail, les heures supplémentaires et complémentaires.
  • Gérer les congés payés, les arrêts de travail et les départs.

Public / Prérequis


Public

  • Responsables ou gestionnaires RH.
    DAF et collaborateurs.
    Comptables uniques, assistant(e)s juridiques.
    Responsables financiers des PME / PMI et des associations.

Prérequis

  • Cette formation s’appuie sur le droit privé du travail français (non pas sur le droit de la fonction publique).
    Une pratique minimum de la paie est néanmoins requise (3 mois au moins d’expérience en ce domaine).
    Nous avons en effet constaté que plus le sujet a conscience de ses insuffisances et de ses besoins, plus cette formation est efficace.
    Si ce prérequis n’est pas respecté, un entretien de positionnement avec un expert en certification délégué par l’institut peut alors avoir lieu afin de constater une éventuelle équivalence.

Objectifs

Objectifs

  • Valider la conformité des bulletins de paie et intégrer les mesures « Pouvoir d?achat ».
  • Gérer les cotisations sociales, les retenues sur salaire et le prélèvement à la source.
  • Traiter le temps de travail, les heures supplémentaires et complémentaires.
  • Gérer les congés payés, les arrêts de travail et les départs.

Certification

Certificat Professionnel FFP :

Ce parcours certifiant est homologué par la FFP (Fédération de la Formation Professionnelle). Les certificats professionnels FFP valident la maîtrise d’un métier, d’une fonction ou d’un savoir-faire.
Pour obtenir ce certificat, le candidat doit répondre préalablement à certains prérequis, puis participer à une formation en présentiel. Un “atelier de certification” d’une journée est consacrée à l’évaluation des acquis.

Programme

Programme

Module 1

Valider un bulletin de paie et rémunérer le salarié

  • Les mentions obligatoires, facultatives et interdites du bulletin de salaire. Le bulletin « simplifié » des Paies à l’épreuve.
  • Le salaire de base : le SMIC, les minima conventionnels, le coefficient ou l’indice, le taux horaire.
  • Les compléments au salaire de classification et les indemnités liées au travail : le 13ème mois, les primes d’ancienneté, d’assiduité, exceptionnelles, de sujétions, de résultats, de bilan, de vacances, de fin d’année. La prime ?Pouvoir d?achat?.
  • Les avantages en nature : véhicules de fonction, logements, repas, téléphones, ordinateurs.
  • Le remboursement des frais professionnels, des abonnements de transport en commun.

Calculer les cotisations sociales et les retenues

  • Le calcul des cotisations sociales : Sécurité sociale, Pôle- Emploi, caisses de retraite complémentaire, organismes de prévoyance et de mutuelle. Les réductions et allègements de charges. Le CICE ou le CITS intégré dans la réduction Fillon.
  • Le plafond de Sécurité Sociale : neutraliser, régulariser et proratiser les plafonds tout au long de l’année et selon des situations spécifiques. Les nouvelles règles de détermination du plafond.
  • La fin de l’AGIRC absorbée par l’ARRCO. Les retraites complémentaires : quelles évolutions ? Les mesures de sauvetage.
  • Le PàS : impôt sur le revenu prélevé à la source du salaire, assiette, taux, modifications, à maîtriser.
  • Les retenues sur salaire : les acomptes, avances, saisies arrêts, prêt au salarié.

Mesurer le temps de travail

  • La mensualisation : les conditions et les modalités légales, le travail de nuit, des jours fériés et du dimanche, les astreintes.
  • Les heures supplémentaires défiscalisées : la bonification ou la majoration, le contingent annuel, la contrepartie obligatoire en repos. Les autres mesures de la loi ?Pouvoir d?Achat?.
  • Le temps de travail des cadres, leurs catégories légales, les forfaits de travail supplémentaire possibles.
  • Les salariés à temps partiel : le nombre d’heures minimal, la détermination des heures complémentaires et leur obligatoire paiement.
  • La modulation du temps de travail après la loi Travail El Khomri. Les systèmes de RTT et leur impact sur la paie. La modulation : décompte et régularisation. Au-delà de la limite annuelle et/ou périodique des heures supplémentaires, comment faire ?
  • La paie et le suivi des heures de délégation pour les représentants du personnel après les lois Rebsamen, El Khomri et les Ordonnances Pénicaud.

Gérer les absences et faire face au départ du salarié

  • Les congés payés : l’acquisition, la prise et le décompte des jours, l’indemnité (comparaison des deux méthodes de calcul), les jours de fractionnement ou supplémentaires. Les apports de la loi Travail sur les périodes de congés payés.
  • La maladie et ses incidences sur la paie : le maintien ou non du salaire, le calcul des Indemnités Journalières de Sécurité Sociale, la subrogation, le contrôle médical à l’initiative de la CPAM ou de l’employeur.
  • Les arrêts de travail particuliers : l’accident de travail, l’accident de trajet, la maladie professionnelle, le temps partiel thérapeutique, l’inaptitude.
  • Les congés de maternité, de paternité et d’accueil de l’enfant : les dernières réformes. Le calcul des absences et leur indemnisation. Les autres congés pour évènements familiaux ou motif personnel.
  • La rupture du contrat de travail : les différentes causes de départ d’un salarié et le calcul des indemnités dues. Leur régime fiscal et social. Les documents à remettre en fin de contrat.

Module 2

L’épreuve de certification

  • La journée de certification est constituée de trois types d’épreuve :
  • – Des épreuves écrites.
  • – Des mises en situation réelles.
  • – Un entretien avec un évaluateur.
  • Les épreuves écrites font appel à toutes les notions acquises.

Les aptitudes évaluées

  • Valider la conformité des bulletins de paie.
  • Gérer les cotisations sociales et les retenues sur salaire.
  • Traiter le temps de travail, les heures supplémentaires et complémentaires.
  • Gérer les congés payés, les arrêts de travail et les départs.
Public / Prérequis

Public / Prérequis


Public

  • Responsables ou gestionnaires RH.
    DAF et collaborateurs.
    Comptables uniques, assistant(e)s juridiques.
    Responsables financiers des PME / PMI et des associations.

Prérequis

  • Cette formation s’appuie sur le droit privé du travail français (non pas sur le droit de la fonction publique).
    Une pratique minimum de la paie est néanmoins requise (3 mois au moins d’expérience en ce domaine).
    Nous avons en effet constaté que plus le sujet a conscience de ses insuffisances et de ses besoins, plus cette formation est efficace.
    Si ce prérequis n’est pas respecté, un entretien de positionnement avec un expert en certification délégué par l’institut peut alors avoir lieu afin de constater une éventuelle équivalence.
Objectifs

Objectifs

Objectifs

  • Valider la conformité des bulletins de paie et intégrer les mesures « Pouvoir d?achat ».
  • Gérer les cotisations sociales, les retenues sur salaire et le prélèvement à la source.
  • Traiter le temps de travail, les heures supplémentaires et complémentaires.
  • Gérer les congés payés, les arrêts de travail et les départs.
Certification

Certification

Certificat Professionnel FFP :

Ce parcours certifiant est homologué par la FFP (Fédération de la Formation Professionnelle). Les certificats professionnels FFP valident la maîtrise d’un métier, d’une fonction ou d’un savoir-faire.
Pour obtenir ce certificat, le candidat doit répondre préalablement à certains prérequis, puis participer à une formation en présentiel. Un “atelier de certification” d’une journée est consacrée à l’évaluation des acquis.

libero. risus consectetur commodo sem, id justo mattis risus. ut mi, mattis